Warning: session_start() [function.session-start]: open(/tmp/sess_v0v2v8mmp6e4hc5nm5gg802eh2, O_RDWR) failed: No space left on device (28) in /home/calcaire/www/yadmin/includes/yconfig.php on line 29
Qualité de l'air, bruit et vibrations - Calcaire & Vexin

Agenda

  • 2011-2012

    Phase de sondages
  • 2013-2017

    Réalisation des études environnementales
  • 2013-2017

    Démarche d'information et de dialogue
  • 2015

    Déclaration d'intérêt général du projet
  • 07/2017

    Dépôt du dossier de demande d'autorisation d'exploiter
  • S2/17-T1/18

    Etude de la recevabilité du dossier par les différents services de l'Etat
  • 2018

    Procédure d'enquête publique
  • 2018-2019

    Si autorisation: travaux préparatoires
  • 2020

    Si autorisation: début de l'exploitation

Qualité de l'air, bruit et vibrations

Qualité de l'air, bruit, vibrations : les vertus du dialogue

La disparition du transport du calcaire extrait par camion permet de réduire de 25% les émissions de CO2 liées à l'activité.

C'est l'une des avancées majeures résultant du dialogue engagé dès le début du projet.

 

Deux voies de circulation pour camions de 90 tonnes devaient initialement traverser le bois d'Hanneucourt pour relier le nouveau site à l'actuelle carrière de Guitrancourt, déjà connectée par un convoyeur à bande à l'usine de Gargenville. Un convoyeur à bande enterré les remplace, ce qui représente une avancée déterminante pour la qualité environnementale du projet.

 

Un niveau de bruit très limité par le choix du transporteur à bande

Le transport du calcaire par bande transporteuse permet de réduire de 25 % les émissions de CO2 liées à l'activité, ainsi qu'une partie des nuisances sonores. Elle entraîne l'installation dans la carrière d'une « base-vie » pour ravitailler et entretenir sur place les engins de chantier et celle d'un concasseur-cribleur. Sa localisation, dans une fosse, limite significativement les nuisances sonores liées à son fonctionnement.

Quant aux tirs de mines, leur fréquence actuellement prévue est de 25 par an, soit un toutes les 2 semaines. Restant dans une logique de dialogue, Ciments Calcia se tient à la disposition des riverains qui souhaiteraient faire expertiser leur habitat avant le démarrage de l'exploitation pour les vibrations jusqu'à 400 mètres de la carrière.

 

Le capotage des installations et le choix des équipements limiteront au maximum les émissions de poussières

L'émission de poussières résulte du déplacement des engins dans le périmètre du site et de l'exploitation proprement dite (notamment des tirs de mine, du forage et du concassage-criblage). Dans le cas du projet de carrière, cette émission sera largement limitée par l’arrosage des pistes, et par une foreuse équipée d’un système de captation des poussières et une installation de concassage équipée d’un système de filtration.